La nouvelle collecte de la banque alimentaire

Cela fait près de 35 ans que la banque alimentaire récolte des denrées pour venir en aide aux plus démunis. Elle a lieu dans toute l’agglomération d’Elbeuf.

Elle sera présente dans les galeries du centre commercial E.Leclerc de Saint Pierre-lès-Elbeuf grâce au soutien du directeur de l’enseigne.

Une solidarité qui ne faiblit pas

Jacques Bailet est le président du réseau des banques alimentaires. Elle a été fondée par Bernard Dandrel. C’est elle qui collecte et redistribue les denrées récoltées aux associations. C’est près de 1500 personnes qui donnent de leur temps par solidarité.

Grâce à cette initiative, elle permet de distribuer 3000 tonnes de nourriture soit près de six millions de repas. En tout, 14000 personnes bénéficient de ces repas au sein de la métropole de Rouen.

Chaque année, la banque alimentaire collecte 113 000 tonnes de nourriture dans toute la France. Cette initiative solidaire est particulièrement écologique car elle permet de récupérer 73 000 tonnes de nourriture qui auraient dû être gaspillées.

De nombreuses associations et centre communaux d’action social se font le relai des missions de la banque alimentaire. Cela représente près de 226 millions de repas par an.

De nombreux mécènes et donateurs telles que la SNCF, le crédit agricole, Suez et GRDF

soutiennent les 79 banques alimentaires françaises qui accompagnent près de 5400 associations.

L’objectif suscite toujours autant de volonté et avec les années le réseau s’est structuré pour continuer à lutter contre la précarité alimentaire et l’exclusion. Cette initiative crée un système vertueux qui inclut également le retour à l’emploi en retissant le lien social.

 

La banque alimentaire s’adapte aux nouvelles technologies

L’organisation a pris conscience de l’intérêt des nouvelles technologies et consacre une partie de son investissement dans le développement d’applications mobiles. Elle s’est également donné comme objectif de développer son réseau d’associations partenaires. Leur principal objectif est également d’encourager la transformation des produits pour lutter contre le gaspillage.

 

Les jeunes, toujours plus engagés

La banque alimentaire est l’un des partenaires de l’éducation nationales dans le cadre des services civiques. Chaque année, ce sont des milliers de jeunes entre 16 et 25 ans qui y effectuent leur service civique ou leur stage. C’est une première expérience dans le monde associatif et celui du travail, très formateur.

 

Le mécénat de compétence

La responsabilité sociétale des entreprises a été mis en place pour que les entreprises et leurs salariés prennent conscience et intègrent dans leur organisation les enjeux environnementaux, sociaux et éthiques dans leurs activités. Ainsi, dans ce cadre, les salariés peuvent être détachés pour des missions ponctuelles à la banque alimentaire comme la collecte nationale.

About the author: admin