La magie est-elle réelle ?

Les travaux occultes et notamment la magie est un sujet qui est facilement mal compris, et qui donne une mauvaise impression parce que les gens l’associent directement à la magie noire qui réfère à l’utilisation de pouvoirs surnaturels pour des fins égoïstes ou maléfiques. Mais, il y a d’autres types de travaux qui sont destinés à de bonnes fins comme la magie rouge et la magie blanche. On vous laisse découvrir la vérité de cette pratique avec Danaé Roux Custode.

 

Qu’est-ce que la magie ?

La magie peut être définie comme l’art ou la science de provoquer le changement en conformité avec la volonté. Elle est perçue comme l’un des grands joyaux de la culture occidentale. Ce que la plupart des gens ignorent, c’est que la magie était considérée comme une tradition dans laquelle certains des grands génies de l’histoire occidentale, y compris les initiateurs de la science, ont été impliqués, comme : Francis Bacon, Daniel Dafoe, Dr John Dee, Pythagore et bien d’autres.

Aujourd’hui on distingue plusieurs types de magie, parmi lesquels on cite : la magie blanche, rouge et noire.

 

La perception de magie entre l’orient et l’occident

Alors, la magie est-elle réelle ? Elle a certainement été réelle pour façonner l’histoire et être un sujet de fascination pour les gens depuis la nuit des temps.

D’ailleurs, la perception de cette pratique diffère d’une région à une autre, dans la culture asiatique et plus précisément dans un contexte culturel influencé par l’hindouisme ou du bouddhisme, la magie pourrait correspondre à l’abandon de la vie et la méditation au sommet d’une montagne. Mais pour les gens qui vivent aux États-Unis ou en Europe, la magie correspond à autre chose, car, ils vivent dans une culture qui soutient l’action dans le monde, le chemin vers l’indépendance, l’autosuffisance et le bonheur qui repose des choses plus concrètes. Ce qui nous rappelle la légende de l’alchimie, dans laquelle les praticiens avaient des pouvoirs “magiques” qui leur permettaient de transformer le plomb en or.

Selon, Danaé Roux Custode, en occident la magie peut être perçue comme le chemin qui permet d’affronter directement la réalité, les circonstances de la vie, et d’utiliser ces circonstances comme matière première pour atteindre une croissance spirituelle.

Même si certains pratiquants comme Danaé Roux Custode disposent des dons qui leur permettent de se situer dans un niveau spirituel pas vraiment ordinaire.

Dans la culture occidentale, la magie ne peut pas être réduite à la méditation, c’est tout d’abord un travail acharné, une discipline, des sacrifices, des années d’apprentissage d’adaptation et d’évolution constantes, dévouement à sa propre intégrité. Mais généralement parlant, il n’y a pas de règles strictes et rapides sur la façon d’apprendre cette pratique, les détails peuvent varier d’une personne à une autre.

About the author: admin